Mormon Newsroom
Communiqué de presse

Lors de la conférence d’avril 2021, le président Nelson annonce la construction de 20 nouveaux temples 

Depuis 2018, le prophète a annoncé la construction de 69 temples

Russell M. Nelson, le président de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, a annoncé le projet de construction de 20 nouveaux temples à travers le monde. Les lieux d’édification des nouveaux temples sont les suivants :

  • Oslo, Norvège
  • Bruxelles, Belgique
  • Vienne, Autriche
  • Kumasi, Ghana
  • Beira, Mozambique
  • Le Cap, Afrique du Sud
  • Singapour, République du Singapour
  • Belo Horizonte, Brésil
  • Cali, Colombia
  • Querétaro, Mexique
  • Torreón, Mexique
  • Helena, Montana
  • Casper, Wyoming
  • Grand Junction, Colorado
  • Farmington, Nouveau-Mexique
  • Burley, Idaho
  • Eugene, Oregon
  • Elko, Nevada
  • Yorba Linda, Californie
  • Smithfield, Utah

    Cette annonce est la deuxième en importance dans l’histoire de l’Église pour le nombre de temples dont la construction est prévue. Lors de la Conférence générale d’avril 1998, l’ancien président de l’Église, Gordon B. Hinckley (1910-2008), avait annoncé des plans pour construire jusqu’à 32 nouveaux temples, sans toutefois préciser les emplacements.

    L'annonce faite aujourd’hui par le président Nelson de la construction de 20 nouveaux temples et de leur emplacement est unique, et pas seulement en raison du nombre historique de temples et de leur emplacement précis. Depuis qu’il sert à titre de président de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, il y a trois ans, Russell M. Nelson a annoncé la construction de 69 nouveaux temples.

    L’Église de Jésus-Christ compte maintenant 251 temples annoncés, en construction ou en activité.

    Vous trouverez ci-dessous des renseignements sur l’Église pour chacun des emplacements des 20 nouveaux temples.

    Oslo, Norvège

    Il s'agira du premier temple pour la Norvège, où vivent environ 5 000 saints des derniers jours. Oslo, la capitale, se trouve sur la côte sud du pays. Le Livre de Mormon a été traduit en danois en 1850 – la première langue autre que l'anglais. Les premiers missionnaires sont arrivés en Norvège en 1851 et les deux premières congrégations ont été organisées en juillet 1852. En Scandinavie, l'Église a également des temples à Helsinki, en Finlande, à Copenhague, au Danemark, et à Stockholm, en Suède.

    Bruxelles, Belgique

    Environ 7 000 saints des derniers jours répartis dans une douzaine de congrégations résident en Belgique. Le temple de Bruxelles sera le premier temple de l'Église dans ce pays. Bruxelles, un important centre international, est la capitale de l’Union européenne. Un converti de Turquie a été le premier membre à arriver en Belgique en 1888. Des missionnaires travaillant en Suisse et en Allemagne ont également été envoyés en Belgique. Les premières églises construites pour les membres francophones en Europe ont toutes été achevées dans les années 1930. Il existe plus d'une douzaine de temples en Europe.

    Vienne, Autriche

    Vienne est la capitale et la ville la plus peuplée d'Autriche, et elle compte environ 5 000 saints des derniers jours. Ce temple sera le premier de l'Église en Autriche, considérée comme l'un des centres culturels et économiques d'Europe centrale. Orson Hyde, membre du Collège des douze apôtres, a visité l'Autriche en 1841. Plus de 20 ans plus tard, Elder Hyde et un missionnaire, William W. Ritter, y sont arrivés pour commencer l'œuvre missionnaire. Le gouvernement autrichien a accordé la reconnaissance officielle à l'Église en septembre 1955. Plus d'une douzaine de temples se trouvent en Europe.

    Kumasi, Ghana

    Il y a près de 90 000 saints des derniers jours répartis dans 300 congrégations au Ghana. Avec sa belle variété de fleurs et de plantes, Kumasi est connue comme la « ville jardin » et se trouve dans la région de la forêt tropicale du sud du Ghana. Le temple de Kumasi sera le deuxième temple du pays, le premier étant celui d'Accra, consacré en 2004. Le travail missionnaire a commencé dans le pays en mai 2002.

    Beira, Mozambique

    Il s'agira du premier temple au Mozambique. Le pays compte plus de 15 000 saints des derniers jours et plus de 40 congrégations. Beira, où résident plus d'un demi-million d'habitants, est une ville côtière du centre du Mozambique qui jouxte l'océan Indien. Le travail missionnaire a commencé dans le pays au début de 1999.

    Le Cap, Afrique du Sud

    Environ 69 000 saints des derniers jours pratiquent leur culte dans quelque 195 congrégations en Afrique du Sud. La ville du Cap est située sur la rive de Table Bay. Il s'agira du troisième temple dans le pays. Les autres temples d'Afrique du Sud sont ceux de Johannesburg et de Durban. Les premiers missionnaires sont arrivés en Afrique du Sud en 1853, et la première église a été construite à Mowbray en 1916.

    Singapour, République de Singapour

    Il s'agira du premier temple à Singapour, où vivent 3 000 saints des derniers jours répartis dans sept congrégations. Singapour est la capitale de la République de Singapour et se trouve dans la partie sud du pays. Le travail missionnaire a commencé à Singapour en 1968.

    Belo Horizonte, Brésil

    Le Brésil compte plus de 1,4 million de saints des derniers jours répartis dans plus de 2 100 congrégations. Belo Horizonte, la sixième ville en importance au Brésil, est considérée comme le centre économique du pays. Le premier membre connu de l'Église à vivre au Brésil a émigré d'Allemagne en 1913. En 1986, le Brésil est devenu le troisième pays en dehors des États-Unis à compter 50 pieux organisés (un groupe de congrégations). Le temple de Belo Horizonte sera le treizième temple annoncé au Brésil. Les temples déjà construits et consacrés sont situés à Campinas, à Curitiba, à Fortaleza, à Manaus, à Porto Alegre, à Recife et à São Paulo. Il y a également un temple achevé et prêt à être consacré à Rio de Janeiro, des temples en construction à Belem et à Brasilia, et des temples annoncés à Salvador et à São Paulo Est.

    Cali, Colombie

    Le temple de Cali, en Colombie, sera le troisième temple du pays. La Colombie compte environ 210 000 saints des derniers jours répartis dans près de 250 congrégations. Le temple de Bogotá a été consacré en 1999, et celui de Barranquilla, en 2018. L'œuvre missionnaire a commencé en Colombie en 1966. Les premiers membres de l'Église vivaient à Cali et à Bogotá. Cali est la deuxième ville en importance en Colombie.

    Querétaro, Mexico

    Il s'agira du quinzième temple du Mexique. Querétaro (officiellement connu sous le nom de Santiago de Querétaro) est une ville située à environ 215 km au nord-ouest de Mexico, dans l'État de Querétaro, au centre du Mexique. Querétaro a une population d'environ un million d'habitants. Les autres temples du Mexique sont ceux de Ciudad Juárez, de Colonia Juárez (Chihuahua), de Guadalajara, de Hermosillo (Sonora), de Mérida, de Mexico, de Monterrey, d’Oaxaca, de Puebla, de Tampico, de Tijuana, de Tuxtla Gutiérrez, de Torreón, de Veracruz et de Villahermosa. Le pays compte environ 1,5 million de saints des derniers jours, soit plus que tout autre pays en dehors des États-Unis, et 1 800 congrégations. Le travail missionnaire a commencé au Mexique en 1875.

    Torreón, Mexico

    Ce sera le seizième temple du Mexique. Torreón est une ville de l'État mexicain de Coahuila, dont la population est d'environ 635 000 habitants. Les autres temples du Mexique sont ceux de Ciudad Juárez, de Colonia Juárez (Chihuahua), de Guadalajara, de Hermosillo (Sonora), de Mérida, de Mexico, de Monterrey, d’Oaxaca, de Puebla, de Tampico, de Tijuana, de Tuxtla Gutiérrez, de Torreón, de Veracruz et de Villahermosa. Le pays compte environ 1,5 million de saints des derniers jours, soit plus que tout autre pays en dehors des États-Unis, et 1 800 congrégations. Le travail missionnaire a commencé au Mexique en 1875.

    Helena, Montana (États-Unis)

    Le Montana, situé dans le centre-nord des États-Unis et à la frontière du Canada, abrite plus de 50 000 saints des derniers jours et environ 125 congrégations. Le temple de Helena sera le deuxième temple de l'État. Le premier est celui de Billings, qui a été consacré en novembre 1999.

    Casper, Wyoming (États-Unis)

    Un habitant du Wyoming sur neuf, soit environ 68 000 personnes, revendique son appartenance à l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours. Il s'agira du deuxième temple de l'État. Le temple de Star Valley a été consacré en 2016. Le Wyoming occupe une place importante dans l'histoire de l'Église, car les pionniers ont traversé l'État lors de leur migration vers l'ouest en direction de l'Utah, principalement entre les années 1840 et les années 1860. Casper se trouve dans le centre-est du Wyoming.

    Grand Junction, Colorado (États-Unis)

    Le Colorado, situé dans l’Intermountain West des États-Unis, abrite plus de 150 000 saints des derniers jours et environ 310 congrégations. La première mission de l'Église au Colorado a été établie en 1896. La première congrégation officielle n'a été formée qu'un an plus tard, en janvier 1897. Le temple de Grand Junction sera le troisième de l'État. Les temples en activité dans le Colorado sont ceux de Denver et de Fort Collins.

    Farmington, Nouveau-Mexique (États-Unis)

    Le Nouveau-Mexique, un État situé dans le sud-ouest des États-Unis, compte environ 70 000 membres de l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, répartis dans quelque 138 congrégations. Les racines de l'Église au Nouveau-Mexique ont été établies dans les années 1860. De nombreuses colonies de l'Église au Nouveau-Mexique ont accueilli des réfugiés des colonies des saints des derniers jours du Mexique pendant la révolution mexicaine de 1912. Le temple de Farmington sera le deuxième temple de l'État. Le premier temple, celui d'Albuquerque, a été consacré le 5 mars 2000.

    Burley, Idaho (États-Unis)

    Le temple de Burley sera le septième temple de l'Idaho. Cet État compte plus de 460 000 membres de l'Église répartis dans environ 1 200 congrégations. Burley se trouve dans la partie sud de l'État. Les premiers pionniers de l'Église s’y sont installés en 1855. Plusieurs présidents de l'Église sont originaires de l'Idaho, notamment les présidents Harold B. Lee, Ezra Taft Benson et Howard W. Hunter. Parmi les autres temples de l'État, citons le temple voisin de Twin Falls, ceux de Boise, d'Idaho Falls, de Meridian, de Pocatello (en construction) et de Rexburg.

    Eugene, Oregon (États-Unis)

    L'Oregon, un État de l'ouest des États-Unis, abrite près de 154 000 membres de l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours. La colonisation par les saints des derniers jours a largement commencé avec l'arrivée d'hommes d'affaires saints des derniers jours en 1887. Ils ont construit une scierie sur la North Powder River et ont persuadé plusieurs centaines de familles de saints des derniers jours de migrer vers l'Oregon. Aujourd'hui, on compte environ 300 congrégations dans l'État. Le temple d'Eugene sera le troisième de l'État, les deux autres étant ceux de Portland et de Medford.

    Elko, Nevada (États-Unis)

    Le Nevada, qui borde la Californie dans l'ouest des États-Unis, abrite plus de 184 000 saints des derniers jours et environ 350 congrégations. La première mission de l'Église au Nevada a été établie en 1855; trente hommes avaient été appelés pour l'établir à Meadows, dans le sud du Nevada. Bien que le Nevada ait fait partie du territoire de l'Utah jusqu'à ce qu'il devienne un État en 1864, ce n'est qu'en 1942 que l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours a organisé un pieu (un groupe de congrégations) basé dans le comté d'Elko. Le temple d'Elko sera le troisième temple de l'État. Les autres temples en activité sont ceux de Reno et de Las Vegas.

    Yorba Linda, Californie (États-Unis)

    Yorba Linda, en Californie, est une ville de banlieue des États-Unis située à environ 55 km au sud-est du centre-ville de Los Angeles. Elle est nommée d'après la famille Yorba qui y possédait un ranch de 63 000 acres au début des années 1800. Plus de 750 000 membres de l'Église résident en Californie dans près de 1 230 congrégations. Les pionniers saints des derniers jours sont arrivés en Californie en 1846 et le bataillon mormon a terminé sa célèbre marche de 3 350 km à San Diego en 1847. Il s'agira du huitième temple dans le Golden State, avec sept temples en activité ou en construction. Les autres temples comprennent ceux de Feather River (en construction), de Fresno, de Los Angeles, de Newport Beach, d'Oakland, de Redlands, de Sacramento et de San Diego.

    Smithfield, Utah (États-Unis)

    Le temple de Smithfield, en Utah, sera le deuxième temple du comté de Cache et le vingt-cinquième en Utah. Le temple de Logan a été le deuxième temple de l'ère des pionniers à être consacré (1884) dans l'histoire de l'Église de Jésus-Christ. Siège mondial de l'Église, l'Utah compte 2,1 millions de membres de l'Église, soit environ les deux tiers de la population de l'État, qui compte 3,3 millions d'habitants. L'État compte dix-sept temples en activité, soit les suivants : Bountiful, Brigham City, Cedar City, Draper, Logan, Jordan River, Manti, Monticello, Mount Timpanogos, Ogden, Oquirrh Mountain, Payson, centre-ville de Provo, Provo, St. George, Salt Lake et Vernal. Le temple de Salt Lake et celui de St. George sont actuellement en rénovation. Les temples annoncés ou en cours de construction dans l'Utah sont ceux de Layton, d’Orem, de Red Cliffs, de Saratoga Springs, de Syracuse, de Taylorsville et de Deseret Peak.

    Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.